Quelles propositions pour dépasser la précarité énergétique ?Posté le mardi 10 novembre 2015

Des solutions innovantes pour lutter contre la précarité énergétique dans les familles

C’est la thématique sur laquelle ont planché une quinzaine de jeunes âgés de 15 à 25 ans, venus de toute la France à l’occasion de la Convention nationale des fédérations des MJC qui s’est tenue à Strasbourg les 22, 23, et 24 octobre.

La Fondation R-GDS, partenaire de l’événement aux côtés de l’association FACE Alsace, a participé au riche programme d’animations, débats et ateliers avec un sujet intitulé « Quelles propositions pour dépasser la précarité énergétique ? ». Dans son introduction Sylvain Waserman, Directeur Général de R-GDS a rappelé l’engagement fort de la Fondation R-GDS dans la lutte contre la précarité énergétique à l’échelle du territoire. Aujourd’hui, la précarité énergétique touche 8 millions de personnes en France et ce phénomène devrait prendre de l’ampleur dans les prochaines années au vue de futures évolutions du prix de l’énergie.
Sylvain Waserman présente la fondation Réseau GDS à la Convention nationale des fédérations des MJC
L’objectif de l’atelier était d’amener les jeunes à prendre position sur des débats d’actualité, en laissant libre cours à leur imagination et à leur parole. Jules, animateur auprès de FACE Alsace de l’appartement pédagogique « Face’ile@vivre », dédié aux économies d’énergies a demandé aux participants de formuler leurs idées sur les thématiques de l’eau, de l’électricité, du chauffage et de l’éco-consommation. En fin d’atelier, les participants ont restitué et mis en commun leurs idées pour arriver à une synthèse.

Systématiser la récupération des eaux de pluie, chaudière individuelle à déchets

Le groupe ayant réfléchi sur la thématique de l’eau a constaté que seulement 7% de l’eau utilisé dans les ménages était destiné à l’alimentation et que donc 93% de l’eau utilisé par les ménages n’avait pas besoin d’être potable. Ce groupe a donc proposé de démocratiser les systèmes de récupération des eaux de pluie pour les usages non alimentaires (arrosage, toilette, douche etc.…).

atelier autour du thème de l'energie
Un second groupe qui avait « planché » sur la question du chauffage a proposé de concevoir une chaudière individuelle capable d’utiliser les déchets ménagers comme source d’énergie… Une idée pas si utopique, puisque la plupart des déchets organiques peuvent aujourd’hui être recyclés en « gaz vert » grâce aux technologies de méthanisation, puis injectées dans le réseau de distribution de gaz naturel pour alimenter nos chaudières. Strasbourg est pionnière dans le domaine avec notamment le projet Biovalsan réalisé par R-GDS et le groupe SUEZ, qui permet déjà de produire d’importants volumes de gaz à partir des eaux usées urbaines. D’autres projets sont à l’étude, pour mettre toujours plus de « gaz vert » dans nos tuyaux…

atelier autour du thème de l'energie

Des phrases-défi pour conclure l’atelier

L’éducation à l’environnement, à la réduction de nos consommations et aux enjeux citoyens de l’énergie constituent des enjeux forts, sur lesquels la Fondation R-GDS et FACE Alsace ont souhaité s’investir à l’occasion de cette grande journée de sensibilisation et de débats.

Enthousiastes et visiblement convaincus par l’importance du sujet, les jeunes participants ont conclu l’atelier avec 2 phrases-défi simples et efficaces : « Pour lutter contre la précarité énergétique, une idée lumineuse : débranchez vos appareils ! » et « Notre planète ne compte que 3% d’eau douce, alors ne la gaspillons pas ! »

Save

La précarité énergétique

La Fondation R-GDS s’est fixée pour objectif de soutenir localement les projets permettant d’agir efficacement contre ce phénomène.


En savoir plus
Déposer une candidature

Retrouvez toutes les informations et formulaires concernant les appels à projets de la Fondation R-GDS.


Appel à projet